Technique de production

Technique de production :

Comment se travaille le verre de Murano ?

Tout d’abord, le travail de perlier ou fileur de verre au chalumeau consiste à faire fondre du verre et de le cueillir sur un mandrin.

DSC_0115
Le matériel utilisé lors de la réalisation d’un objet en verre est :
  • Du verre de Murano
  • Un chalumeau de verrier
  • Une alimentation en oxygène (concentrateur ou bouteille d’oxygène)
  • Des mandrins en inox
  • Du séparateur
  • Un four de recuisson
  • Du matériel de sécurité (lunettes didymium, extraction d’air, mitaines ou gants thermiques …)
La technique :

Le filage du verre Ar’Bords Essences consiste à faire fondre du verre de Murano au chalumeau. Celui-ci commence à fondre aux environs de 700°C et est recueilli sur un mandrin en inox, apprêté d’un séparateur. La perle se forme grâce à un mouvement perpétuel et régulier afin de maintenir la masse de verre en fusion sur le mandrin.

Le travail graphique passe par de la pose de verre par touches successives. Toute la technicité tient dans le fait de gérer la masse de verre en fusion et par la façon dont on utilise la gravité afin de faire de cette masse une perle parfaitement régulière. On peut également, grâce à des outils : former la perle et lui donner un aspect choisi.

Une fois le résultat obtenu, la perle est placée dans un four de recuisson (spécifique) qui permet de ramener la perle dans son ensemble à température ambiante, en passant par des chutes de température de 40° de l’heure et des paliers de stabilisation de 15 à 30 minutes, jusqu’au retour de la pièce à température ambiante. Ceci équivaut à une recuisson de plus de 6h et garantit la solidité et la longévité de la pièce de verre.

Enfin la perle est détachée du mandrin et débarrassée du séparateur qui reste dans l’orifice grâce à un nettoyage manuel.

On peut alors monter la perle sur un support ou sur un montage (Bijou, objet usuel …)